RETOUR
nov. 30, 2017 |
NEWS | EXPO | 

L’affiche pour se faire entendre dans le monde des adultes

Et les gagnants du concours sont...


Cet automne, pas moins de 300 jeunes Athois sont venus découvrir l’exposition RÉSISTER et les affiches de Titom et Dugudus. Âgés de 10 à 20 ans, le futur leur appartient, et ils comptent bien s’emparer de leur liberté d’expression pour défendre leurs opinions sur la société. Après avoir décodé les propos engagés des deux graphistes, place au débat et à l’action. 

Sur base de la charte des droits de l’enfant, les participants ont dégagé collectivement des problématiques d’inégalité et d’injustice dans leur quotidien. Ils ont ensuite créé des affiches « coup de poing » : un bon slogan, une image forte, de la créativité et le message est envoyé !  

Cyber-harcèlement, on se cache derrière son écran, les mots sont plus violents que les coups / Difficulté d’affirmer son identité et sa différence sans se faire exclure du groupe / Dictat de la mode et influence de la pub / Baignant dans une région agricole, les ados veulent défendre les petits producteurs, aller vers un commerce plus équitable / Stigmatisation des jeunes – fainéants, vulgaires, désinvoltes –, les générations s’accablent par manque de compréhension d’une société qui se transforme, des codes sociaux qui se déplacent / Pour les rhétoriciens, l’année scolaire devient une charnière vers le monde professionnel, quelles directions prendre ? Ils blâment une pression familiale, de l’école, des amis, ou plus globalement de la société et ses codes de réussite standardisés / Ils revendiquent une information médiatique moins politisée, dénoncent la manipulation sous le signe de la terreur / Sortir du cadre, ne pas s’enfermer dans un moule, penser la société autrement…

Cette génération à l’esprit fertile nous remémore, à nous adultes, que nous avons aussi connu cette fougue, trop souvent endormie avec le temps. Leurs affiches répriment la gangrène du désenchantement et nous confortent dans ce postulat que l’espoir demeure une ressource inépuisable. Nous avons exposé leurs affiches au Palace avec fierté.

Le public a voté pour son affiche préférée et un jury a récompensé deux lauréats pour l’originalité de leur création.

Félicitations à tous les participants pour la force de leur implication !

 

Prix du jury : 

Gabriel Debacker (participant libre, 16 ans)

 

 

 

Prix du public : 

Institut Technique Libre Ath
La classe de Madame Lecouvet 
Les élèves : Emilien André / Lucas Lambert / Mathéo Bruneau

 

 

déc. 6, 2017 |

Il est tout beau, il est tout chaud…

nov. 30, 2017 |

Dans le cadre des festivités de Noël organisées par la Ville d’Ath, les services culturels athois s’associent afin de proposer divers événements pour...

nov. 30, 2017 |

Et les gagnants du concours sont...

Toutes les news

Nos téléchargements