0

Tanguy, le retour

18300654845c9a58d026e13.jpg

PARTAGER :
Facebook
Twitter
Instagram
youtube

Horaires :

dim. 21/04 à 18h15
ven. 26/04 à 20h15
sam. 27/04 à 16h00

ACHETEZ VOS BILLETS

CHOISIR UNE DATE ...
Lieu : Cinéma l'Ecran - Rue du Gouvernement, SN 7800 Ath
Durée : 1h33
Avec André Dussollier, Sabine Azéma, Eric Berger
Réalisation : Étienne Chatiliez
Pays : France
Cine Ciné Sortie nationale Film Comèdie

Seize ans plus tard, Tanguy, qui a maintenant 44 ans, revient chez ses parents avec sa fille Zhu sous le bras car Meï Lin l’a quitté. Catastrophés de voir leur "tout-petit" dans cet état, Paul et Édith font tout pour lui redonner goût à la vie, sans réaliser que ce faisant, ils tressent la corde pour se pendre. Car Tanguy recommence à se sentir bien chez ses parents…





Le dimanche 21/04/2019

13:30
Raoul Taburin
1h30 -

Raoul Taburin, c'est l'histoire d'un petit garçon devenu grand sans savoir faire du vélo. L'histoire d'un immense malentendu vécu comme une malédiction. En dépit de ses talents de réparateur et de ses nombreuses tentatives, il n'a jamais réussi à tenir sur une selle. Lorsque Hervé, un célèbre photographe, lui propose de poser à vélo, il décide de surmonter sa peur et saisir cette chance inespérée d'être à la hauteur de sa réputation...

Une comédie tendre et familiale, adaptée de la BD éponyme de Sempé.


Acheter des places et en savoir plus

François Ozon relate scrupuleusement le combat de La Parole libérée, association d'hommes qui auraient été abusés, enfants, par un prêtre.

Alexandre vit à Lyon avec sa femme et ses enfants. Un jour, il découvre par hasard que le prêtre qui a abusé de lui aux scouts officie toujours auprès d’enfants. Il se lance alors dans un combat, très vite rejoint par François et Emmanuel, également victimes du prêtre, pour « libérer leur parole » sur ce qu’ils ont subi. Mais les répercussions et conséquences de ces aveux ne laisseront personne indemne.

"A travers un fait d’actualité, François Ozon signe à la fois un grand film politique, incitant à de grands questionnements de société, et un portrait très juste d’hommes fragiles mais jamais faibles." (Bande à part)

"Le sujet est tellement fort que la mise en scène semble invisible ; elle n'en est pas moins magistrale." (Positif)

"Ozon signe un théorème sur la fragilité masculine et le désir de reconstruction porté par trois acteurs à la puissance stupéfiante." (Première)

"François Ozon signe l'un de ses meilleurs films depuis longtemps avec ce drame en trois mouvements mené comme un palpitant film d'enquête, d'une réelle intelligence dans l'écriture et le point de vue." (Ecran Large)


Acheter des places et en savoir plus

18:15
Tanguy, le retour
1h33 -

Seize ans plus tard, Tanguy, qui a maintenant 44 ans, revient chez ses parents avec sa fille Zhu sous le bras car Meï Lin l’a quitté. Catastrophés de voir leur "tout-petit" dans cet état, Paul et Édith font tout pour lui redonner goût à la vie, sans réaliser que ce faisant, ils tressent la corde pour se pendre. Car Tanguy recommence à se sentir bien chez ses parents…


Acheter des places et en savoir plus

Ciro Guerra et Cristina Gallego retracent la naissance et le développement d’un empire de narcotrafiquants.

Dans les années 1970, en Colombie, une famille d'indigènes Wayuu se retrouve au cœur de la vente florissante de marijuana à la jeunesse américaine. Quand l'honneur des familles tente de résister à l'avidité des hommes, la guerre des clans devient inévitable et met en péril leurs vies, leur culture et leurs traditions ancestrales. C'est la naissance des cartels de la drogue.

"Commencé comme une fiction anthropologique en dialecte indigène, le film s’érige peu à peu en une sorte Scarface colombien, ­reprenant à son compte les codes du film de gangsters, plus précisément le schéma moral et scorsésien du rise & fall (« grandeur et décadence ») caractéristique du genre. Un film impressionnant, habité, stimulant." (Le Monde)

"Entre thriller et tragédie grecque, fascinant de réalisme." (Culturebox - France Télévisions)


Acheter des places et en savoir plus

Le mardi 23/04/2019

Drôle et sensible, le premier film en solo de Peter Farrelly narre avec grâce l’amitié entre un pianiste virtuose noir et son garde du corps blanc au cours de leur tournée dans le Sud ségrégationniste des années 60.

En 1962, alors que règne la ségrégation, Tony Lip, un videur italo-américain du Bronx, est engagé pour conduire et protéger le Dr Don Shirley, un pianiste noir de renommée mondiale, lors d’une tournée de concerts. Durant leur périple de Manhattan jusqu’au Sud profond, ils s’appuient sur le Green Book pour dénicher les établissements accueillant les personnes de couleur, où l’on ne refusera pas de servir Shirley et où il ne sera ni humilié ni maltraité. Dans un pays où le mouvement des droits civiques commence à se faire entendre, les deux hommes vont être confrontés au pire de l’âme humaine, dont ils se guérissent grâce à leur générosité et leur humour. Ensemble, ils vont devoir dépasser leurs préjugés, oublier ce qu’ils considéraient comme des différences insurmontables, pour découvrir leur humanité commune.

"Un film édifiant au sens de ce que le conte moral a de meilleur, bons sentiments compris si difficiles à rendre sans béatitude bête." (Libération)

5 nominations aux Oscars 2019, dont Meilleur Film, Meilleur Acteur et Meilleur Scénario

Lauréat de 3 Golden Globes : Meilleur Film, Meilleur Acteur dans un second rôle (Mahershala Ali) et Meilleur Scénario


Acheter des places et en savoir plus

Le mercredi 24/04/2019

14:30
Dumbo VF
2h10 - VF

Les enfants de Holt Farrier, ex-artiste de cirque chargé de s’occuper d’un éléphanteau dont les oreilles démesurées sont la risée du public, découvrent que ce dernier sait voler...

Voir les séances en V.O. sous-titrée


Acheter des places et en savoir plus

Drôle et sensible, le premier film en solo de Peter Farrelly narre avec grâce l’amitié entre un pianiste virtuose noir et son garde du corps blanc au cours de leur tournée dans le Sud ségrégationniste des années 60.

En 1962, alors que règne la ségrégation, Tony Lip, un videur italo-américain du Bronx, est engagé pour conduire et protéger le Dr Don Shirley, un pianiste noir de renommée mondiale, lors d’une tournée de concerts. Durant leur périple de Manhattan jusqu’au Sud profond, ils s’appuient sur le Green Book pour dénicher les établissements accueillant les personnes de couleur, où l’on ne refusera pas de servir Shirley et où il ne sera ni humilié ni maltraité. Dans un pays où le mouvement des droits civiques commence à se faire entendre, les deux hommes vont être confrontés au pire de l’âme humaine, dont ils se guérissent grâce à leur générosité et leur humour. Ensemble, ils vont devoir dépasser leurs préjugés, oublier ce qu’ils considéraient comme des différences insurmontables, pour découvrir leur humanité commune.

"Un film édifiant au sens de ce que le conte moral a de meilleur, bons sentiments compris si difficiles à rendre sans béatitude bête." (Libération)

5 nominations aux Oscars 2019, dont Meilleur Film, Meilleur Acteur et Meilleur Scénario

Lauréat de 3 Golden Globes : Meilleur Film, Meilleur Acteur dans un second rôle (Mahershala Ali) et Meilleur Scénario


Acheter des places et en savoir plus

Inspiré d’une oeuvre de Barbara Abel, le troisième long métrage d'Olivier Masset-Depasse met aux prises deux actrices belges remarquables, Veerle Baetens et Anne Coesens.

Dans les années 60, Alice et Céline sont les meilleures amies du monde tout comme leurs fils Maxime et Théo. Leur complicité est sans faille jusqu’au jour où un tragique accident bouleverse leurs vies. A l’amitié succède la culpabilité, à l’harmonie la paranoïa et à la complicité, le soupçon.

"Olivier Masset-Depasse livre un thriller psychologique au féminin implacable, servi par une nostalgie cinéphile crânement assumée et une direction artistique éblouissante." (Cinevox)

Projection du ME.24/04 en présence du réalisateur, suivie d'un drink offert

Avec le soutien de la Fédération Wallonie-Bruxelles, dans le cadre des Séances Spéciales du Centre du Cinéma et de l'Audiovisuel


Acheter des places et en savoir plus

Le jeudi 25/04/2019

Inspiré d’une oeuvre de Barbara Abel, le troisième long métrage d'Olivier Masset-Depasse met aux prises deux actrices belges remarquables, Veerle Baetens et Anne Coesens.

Dans les années 60, Alice et Céline sont les meilleures amies du monde tout comme leurs fils Maxime et Théo. Leur complicité est sans faille jusqu’au jour où un tragique accident bouleverse leurs vies. A l’amitié succède la culpabilité, à l’harmonie la paranoïa et à la complicité, le soupçon.

"Olivier Masset-Depasse livre un thriller psychologique au féminin implacable, servi par une nostalgie cinéphile crânement assumée et une direction artistique éblouissante." (Cinevox)

Projection du ME.24/04 en présence du réalisateur, suivie d'un drink offert

Avec le soutien de la Fédération Wallonie-Bruxelles, dans le cadre des Séances Spéciales du Centre du Cinéma et de l'Audiovisuel


Acheter des places et en savoir plus

Ciro Guerra et Cristina Gallego retracent la naissance et le développement d’un empire de narcotrafiquants.

Dans les années 1970, en Colombie, une famille d'indigènes Wayuu se retrouve au cœur de la vente florissante de marijuana à la jeunesse américaine. Quand l'honneur des familles tente de résister à l'avidité des hommes, la guerre des clans devient inévitable et met en péril leurs vies, leur culture et leurs traditions ancestrales. C'est la naissance des cartels de la drogue.

"Commencé comme une fiction anthropologique en dialecte indigène, le film s’érige peu à peu en une sorte Scarface colombien, ­reprenant à son compte les codes du film de gangsters, plus précisément le schéma moral et scorsésien du rise & fall (« grandeur et décadence ») caractéristique du genre. Un film impressionnant, habité, stimulant." (Le Monde)

"Entre thriller et tragédie grecque, fascinant de réalisme." (Culturebox - France Télévisions)


Acheter des places et en savoir plus

Le vendredi 26/04/2019

François Ozon relate scrupuleusement le combat de La Parole libérée, association d'hommes qui auraient été abusés, enfants, par un prêtre.

Alexandre vit à Lyon avec sa femme et ses enfants. Un jour, il découvre par hasard que le prêtre qui a abusé de lui aux scouts officie toujours auprès d’enfants. Il se lance alors dans un combat, très vite rejoint par François et Emmanuel, également victimes du prêtre, pour « libérer leur parole » sur ce qu’ils ont subi. Mais les répercussions et conséquences de ces aveux ne laisseront personne indemne.

"A travers un fait d’actualité, François Ozon signe à la fois un grand film politique, incitant à de grands questionnements de société, et un portrait très juste d’hommes fragiles mais jamais faibles." (Bande à part)

"Le sujet est tellement fort que la mise en scène semble invisible ; elle n'en est pas moins magistrale." (Positif)

"Ozon signe un théorème sur la fragilité masculine et le désir de reconstruction porté par trois acteurs à la puissance stupéfiante." (Première)

"François Ozon signe l'un de ses meilleurs films depuis longtemps avec ce drame en trois mouvements mené comme un palpitant film d'enquête, d'une réelle intelligence dans l'écriture et le point de vue." (Ecran Large)


Acheter des places et en savoir plus

20:15
Tanguy, le retour
1h33 -

Seize ans plus tard, Tanguy, qui a maintenant 44 ans, revient chez ses parents avec sa fille Zhu sous le bras car Meï Lin l’a quitté. Catastrophés de voir leur "tout-petit" dans cet état, Paul et Édith font tout pour lui redonner goût à la vie, sans réaliser que ce faisant, ils tressent la corde pour se pendre. Car Tanguy recommence à se sentir bien chez ses parents…


Acheter des places et en savoir plus

Le samedi 27/04/2019

13:30
Dumbo VF
2h10 - VF

Les enfants de Holt Farrier, ex-artiste de cirque chargé de s’occuper d’un éléphanteau dont les oreilles démesurées sont la risée du public, découvrent que ce dernier sait voler...

Voir les séances en V.O. sous-titrée


Acheter des places et en savoir plus

16:00
Tanguy, le retour
1h33 -

Seize ans plus tard, Tanguy, qui a maintenant 44 ans, revient chez ses parents avec sa fille Zhu sous le bras car Meï Lin l’a quitté. Catastrophés de voir leur "tout-petit" dans cet état, Paul et Édith font tout pour lui redonner goût à la vie, sans réaliser que ce faisant, ils tressent la corde pour se pendre. Car Tanguy recommence à se sentir bien chez ses parents…


Acheter des places et en savoir plus

18:00
Le Vent de la liberté
2h06 - VOSTFR

En 1979, en pleine guerre froide, deux familles ordinaires d’Allemagne de l’Est rêvent de passer à l’Ouest. Leur plan : construire une montgolfière et survoler la frontière. Une histoire incroyable et vraie.

"Un récit optimiste au rythme trépidant pour saluer l’audace de ceux qui, piégès par les tourments de l’Histoire, sont prêts à tout pour retrouver la liberté qui leur a été arbitrairement confisquée." (aVoir-aLire.com)


Acheter des places et en savoir plus

Inspiré d’une oeuvre de Barbara Abel, le troisième long métrage d'Olivier Masset-Depasse met aux prises deux actrices belges remarquables, Veerle Baetens et Anne Coesens.

Dans les années 60, Alice et Céline sont les meilleures amies du monde tout comme leurs fils Maxime et Théo. Leur complicité est sans faille jusqu’au jour où un tragique accident bouleverse leurs vies. A l’amitié succède la culpabilité, à l’harmonie la paranoïa et à la complicité, le soupçon.

"Olivier Masset-Depasse livre un thriller psychologique au féminin implacable, servi par une nostalgie cinéphile crânement assumée et une direction artistique éblouissante." (Cinevox)

Projection du ME.24/04 en présence du réalisateur, suivie d'un drink offert

Avec le soutien de la Fédération Wallonie-Bruxelles, dans le cadre des Séances Spéciales du Centre du Cinéma et de l'Audiovisuel


Acheter des places et en savoir plus

Le dimanche 28/04/2019

13:30
Le Vent de la liberté
2h06 - VOSTFR

En 1979, en pleine guerre froide, deux familles ordinaires d’Allemagne de l’Est rêvent de passer à l’Ouest. Leur plan : construire une montgolfière et survoler la frontière. Une histoire incroyable et vraie.

"Un récit optimiste au rythme trépidant pour saluer l’audace de ceux qui, piégès par les tourments de l’Histoire, sont prêts à tout pour retrouver la liberté qui leur a été arbitrairement confisquée." (aVoir-aLire.com)


Acheter des places et en savoir plus

Inspiré d’une oeuvre de Barbara Abel, le troisième long métrage d'Olivier Masset-Depasse met aux prises deux actrices belges remarquables, Veerle Baetens et Anne Coesens.

Dans les années 60, Alice et Céline sont les meilleures amies du monde tout comme leurs fils Maxime et Théo. Leur complicité est sans faille jusqu’au jour où un tragique accident bouleverse leurs vies. A l’amitié succède la culpabilité, à l’harmonie la paranoïa et à la complicité, le soupçon.

"Olivier Masset-Depasse livre un thriller psychologique au féminin implacable, servi par une nostalgie cinéphile crânement assumée et une direction artistique éblouissante." (Cinevox)

Projection du ME.24/04 en présence du réalisateur, suivie d'un drink offert

Avec le soutien de la Fédération Wallonie-Bruxelles, dans le cadre des Séances Spéciales du Centre du Cinéma et de l'Audiovisuel


Acheter des places et en savoir plus

Ciro Guerra et Cristina Gallego retracent la naissance et le développement d’un empire de narcotrafiquants.

Dans les années 1970, en Colombie, une famille d'indigènes Wayuu se retrouve au cœur de la vente florissante de marijuana à la jeunesse américaine. Quand l'honneur des familles tente de résister à l'avidité des hommes, la guerre des clans devient inévitable et met en péril leurs vies, leur culture et leurs traditions ancestrales. C'est la naissance des cartels de la drogue.

"Commencé comme une fiction anthropologique en dialecte indigène, le film s’érige peu à peu en une sorte Scarface colombien, ­reprenant à son compte les codes du film de gangsters, plus précisément le schéma moral et scorsésien du rise & fall (« grandeur et décadence ») caractéristique du genre. Un film impressionnant, habité, stimulant." (Le Monde)

"Entre thriller et tragédie grecque, fascinant de réalisme." (Culturebox - France Télévisions)


Acheter des places et en savoir plus

Drôle et sensible, le premier film en solo de Peter Farrelly narre avec grâce l’amitié entre un pianiste virtuose noir et son garde du corps blanc au cours de leur tournée dans le Sud ségrégationniste des années 60.

En 1962, alors que règne la ségrégation, Tony Lip, un videur italo-américain du Bronx, est engagé pour conduire et protéger le Dr Don Shirley, un pianiste noir de renommée mondiale, lors d’une tournée de concerts. Durant leur périple de Manhattan jusqu’au Sud profond, ils s’appuient sur le Green Book pour dénicher les établissements accueillant les personnes de couleur, où l’on ne refusera pas de servir Shirley et où il ne sera ni humilié ni maltraité. Dans un pays où le mouvement des droits civiques commence à se faire entendre, les deux hommes vont être confrontés au pire de l’âme humaine, dont ils se guérissent grâce à leur générosité et leur humour. Ensemble, ils vont devoir dépasser leurs préjugés, oublier ce qu’ils considéraient comme des différences insurmontables, pour découvrir leur humanité commune.

"Un film édifiant au sens de ce que le conte moral a de meilleur, bons sentiments compris si difficiles à rendre sans béatitude bête." (Libération)

5 nominations aux Oscars 2019, dont Meilleur Film, Meilleur Acteur et Meilleur Scénario

Lauréat de 3 Golden Globes : Meilleur Film, Meilleur Acteur dans un second rôle (Mahershala Ali) et Meilleur Scénario


Acheter des places et en savoir plus