0
RETOUR
janv. 8, 2020 |
NEWS | ATELIERS/STAGES CEC | PROJETS ET ACTIONS | 

Fêtes de fin d'année

L’année 2019 s’est terminée en beauté à Ath avec la Parade Lumineuse de Noël et notre festival du conte NarrAthives.


Samedi 21 décembre, une parade lumineuse pour illuminer la ville

Pour cette 2e édition, les organisateurs ont à nouveau fait appel à la Maison Culturelle pour coordonner cet événement populaire qui a attiré beaucoup de monde dans le centre-ville.
Initiée par l’Association des Commerçants, la parade a fédéré les forces vives du secteur associatif et artistique de notre commune, dont la section danse de l’ASA qui a largement mobilisé ses membres. Elle a permis de créer des liens et envisager d’autres partenariats dans le cadre du développement de projets en espace public. La rencontre avec notre atelier Les Percutés qui a accompagné le groupe de danse était très fusionnelle et a ravi les participant(e)s… Ils sont d’ailleurs déjà « partants pour l’an prochain ou pour une autre initiative. »

La MCA a assuré la programmation de la parade et la coordination artistique de celle-ci, ainsi que le final sur la Grand-Place. À l’occasion des jours blancs, Ruée vers l’Art a proposé la création d’un char lumineux aux enfants de son atelier pluridisciplinaire et à deux classes de l’école Saint-François d’Ath. Un pari qu’ont relevé les participants avec brio, en peignant des motifs colorés sur de grandes feuilles translucides fixées à la structure. Quelques-uns d’entre eux ont eu la chance de défiler avec leur création illuminée, tirée par des chevaux.

En chiffres :
- 140 participants (danseurs, musiciens, figurants, manipulateurs de marionnettes, acrobates, artistes de feu)
- 8 chevaux de trait
- 2 chars
- 250 guirlandes lumineuses
- 15 accompagnateurs
- des milliers de regards 
- 5000€ de budget 
- 59 participants pour la création du char lumineux. 

Dimanche 22 décembre, NarrAthives, Histoires à débusquer

Pour commencer les festivités au CAR, les familles ont apprécié un spectacle mêlant conte et funambulisme, créé par les Semeurs de Rêves du Centre Culturel d’Enghien et les Têtes en l’Air de Central. Librement adapté de l’œuvre de Maxence Fermine, Neige vous invitait à un moment tout en poésie, vous emportant vers le Japon, ses montagnes enneigées et ses haïkus colorés… 

Après cet instant magique, 18 groupes sont partis du CAR pour la quête des petites histoires (avec notamment Marie Bylyna et les Music’Âmes) vers 7 lieux à découvrir, dont 5 accessibles aux PMR. Les participants ont ainsi eu le plaisir d’écouter 6 histoires courtes créées et lues par les élèves de 2e secondaire de l’option écriture et expression du Collège Saint-Julien, avec l’aide de Livres & Vous et de la Province du Hainaut. Avec leurs styles très différents, ils ont inventé des personnages, des contrées et des messages forts à partager avec vous. Un petit succès prometteur qui fera l’objet d’une publication à découvrir à la bibliothèque !  

10 techniques ont été présentées pour varier les plaisirs de l’oralité ou illustrer les récits : contes, balades animées, kamishibaïs, lectures, déclamation, chants et musiques, théâtre d’ombres et d’objets, funambulisme… Sans oublier le projet sonore et photographique en collaboration avec le Centre d’Information et d’Éducation Populaire, les jeux et les livres mis à disposition par les partenaires (ludothèque, bibliothèque, musées)…
Les activités étaient accessibles de 2 à 99 ans et l’Espace Gallo-Romain a eu l’occasion de proposer une séance spéciale traduite en langue des signes.

Pour habiller le CAR, centre névralgique de l’événement, et vous occuper entre deux spectacles, nous avons pu compter sur la participation des 12 ateliers permanents de Ruée vers l’Art (le Centre d’Expression et de Créativité de la MCA), allant du dessin au patchwork en passant par la photographie, la peinture et des techniques mixtes. Ils ont présenté une exposition très colorée de motifs sur grands formats. Et vous aussi, vous avez mis la main à la pâte pour créer votre motif coloré sur place !

Enfin, pour clôturer cet après-midi, le talentueux Ahmed Hafiz a embarqué les adultes pour un voyage en Tunisie. Les faisant passer du rire aux larmes, du merveilleux aux petites histoires quotidiennes qui font la vie, Le Bon Fils a su connecter les derniers festivaliers et prouver que le conte n’est pas un art réservé aux enfants !

Pour sa 3e édition, notre petit festival du conte a conquis plus de 640 spectateurs qui ont bravé la pluie et l’inconnu… Alors merci pour votre confiance ! 

TOUTES LES PHOTOS...

 

févr. 10, 2020 |

2020, c’est l’apparition d’un nouveau système de classification des œuvres cinématographiques : le CINECHECK.

févr. 5, 2020 |

Ça y est, nos nouvelles poubelles de tri sont arrivées !

janv. 22, 2020 |

« C’est moi qui l’ai faite ! »… C’est ce que vous pourrez bientôt dire. Rendez-vous le 28 mars !

Toutes les news


Nos téléchargements